Comment Apprendre la Draisienne à son Enfant ?

Depuis quelques années, la draisienne est de plus en plus adoptée par les parents pour occuper leur enfant. Souvenons-nous de nos premiers moments avec les bicyclettes ou tricycles avec stabilisateurs, et de la difficulté à trouver l’équilibre. Aujourd’hui, la plupart des crèches, écoles offrent aux enfants la possibilité d’enfourcher une draisienne et ainsi, de mieux cerner l’équilibre.

comment apprendre la draisienne a son enfant

En partant de ce qu’est la draisienne et de ses avantages pour les enfants, nous aborderons la démarche à suivre pour enseigner la draisienne à son bébé. N’hésitez pas à consulter notre Comparatif Draisienne si vous désirez acquérir un produit qui correspondra à vos attentes.

Qu’est-ce qu’une draisienne ?

Créée par le Baron Karl Drais en 1817, la draisienne a connu une évolution rapide avant de disparaitre. Réapparue en 1997 grâce à une société allemande Kokua, elle s’est depuis lors, diffusée un peu partout. La draisienne se présente sous la forme d’un vélo pour enfant. La seule différence entre elle et le vélo est l’absence de pédales. La vitesse nécessaire pour rester en équilibre est atteinte grâce à la poussée des jambes du petit. Elle permet à l’enfant d’apprendre progressivement la tenue en équilibre suivant son rythme.

A consulter : Notre Test de la Draisienne 1716000070 de Chicco

Le principe de la draisienne est utilisé dans les écoles qui enseignent le vélo aux adultes. Ce qui facilite l’assimilation des notions équilibre et vitesse. Mais est-ce que la draisienne est utile pour un enfant ?

L’utilité de la draisienne pour un enfant ?

L’avantage premier de la draisienne est d’apprendre à votre enfant, de se tenir en équilibre. L’apprentissage de l’équilibre devient instinctif et progressif, suivant le rythme de votre enfant. Contrairement au tricycle, la draisienne sollicite très peu les muscles abdominaux et dorsaux du petit ; il est dans une posture physiologique et naturelle (le califourchon).

Par ailleurs, un enfant ayant fait de la draisienne a beaucoup plus de facilité à faire du vélo. En effet, la maitrise de la conduite au vélo implique l’apprentissage simultané des notions telles que l’équilibre, le pédalage, la direction, le freinage… Le plus difficile est de trouver son équilibre, ce que la draisienne permet d’acquérir.

Aussi, la draisienne constitue un pilier dans la motilité familiale, favorise les échanges sociaux entre les enfants. Elle stimule à leur niveau, l’autonomie et la capacité à prendre des risques. Nous allons maintenant aux paramètres d’apprentissage de la draisienne.

L’apprentissage de la draisienne

Notons qu’à partir de 18 mois, votre enfant peut déjà faire de la draisienne. Alors si vous hésitez, nous vous conseillons de ne plus trop cogiter. Enseigner la draisienne à son enfant nécessite une certaine préparation.

La préparation à la draisienne

Pour commencer, il faut choisir le lieu de la formation. Il doit s’agir d’un milieu sans trafic et calme. Les parcs ayant en leur sein des sentiers goudronnés sont un excellent choix. Concernant la tenue de notre apprenant, il faut un pantalon bien long et des chaussures fermées. Pensez à l’équiper d’un casque ; ainsi, il prendra l’habitude de s’en servir. Il existe des tiges de selle qui vous dispensent de vous arquer le dos.

A lire également : Notre Test de la Draisienne FCD49E33-01 d’ENKEEO

Les premiers instants de la draisienne

Il est important de vous rappeler qu’il est inutile de forcer votre bébé à faire de la draisienne. Alors, prévoyez des occupations de secours pour qu’à de nouvelles séances, il puisse s’y intéresser. Lorsque l’enfant enfourche sa draisienne, il doit avoir les pieds à plat et une fois assis sur la selle de son vélo sans pédale, ses jambes doivent être fléchies. Il doit aussi pouvoir se tenir tout seul son jouet.

Une fois que l’enfant est bien installé, poussez-le dans le dos : votre présence le rassure. Ensuite, expliquez-lui qu’il doit pousser sur ses jambes pour avancer sans vous. Répétez ces deux précédentes actions jusqu’à ce que votre enfant maitrise le concept de la draisienne. Petit à petit, il prendra tout seul de la vitesse et votre soutien sera de moins en moins nécessaire. Apprendre de la draisienne à son enfant n’est pas du tout compliqué. Il implique de choisir un lieu adapté, de bien choisir ses vêtements et de le munir d’un casque. L’apprentissage de la draisienne repose sur le doigté et la confiance, aussi bien au niveau du parent que de l’enfant. Le plus important à ne pas oublier, c’est ne jamais forcer votre doudou !